A. Van Ingelgem & Fils sa
Boulevard Brand Whitlock, 114 - 1200 Bruxelles
Parking disponible dans l'immeuble
Tél. 02/736 00 07 - Fax 02/735 41 43
E-mail: info@van-ingelgem.be

Convention de pension pour travailleurs indépendants (CPTI)

Vous êtes indépendant sans société ? Les perspectives s’élargissent pour la pension complémentaire des indépendants en personne physique. Un nouveau produit de constitution de pension complémentaire, semblable à celui des dirigeants d’entreprises indépendants, est disponible à partir du 1er juillet 2018. Ces indépendants devraient pouvoir profiter d’une option de plus afin d’anticiper leur pension d’une manière fiscalement intéressante.

 

   

Les indépendants sont de plus en plus nombreux à se constituer une Pension Libre Complémentaire pour Indépendants (PLCI). C’est une solution fort intéressante de complément à la pension, mais avec des limites. En effet, les cotisations ne peuvent dépasser un seuil de revenu imposable.

L’engagement individuel de pension (EIP) propose de profiter d’avantages supplémentaires, mais cette formule est réservée aux indépendants en société.

Le législateur a donc prévu une solution complémentaire pour les indépendants actifs en personne physique (sans société). Ils sont plus de 400 000 en Belgique et peuvent, dès le 1er juillet 2018, profiter d'avantages similaires, grâce à la nouvelle Convention de Pension pour Travailleurs Indépendants (CPTI).   

En pratique :

La CPTI est comparable à l’engagement individuel de pension, avec les mêmes atouts :

- Primes déductibles avec un avantage fiscal de 30%.

- Les primes peuvent être investies aussi bien en branche 21 (capital garanti) qu'en branche 23 (fonds de placement).

- La CPTI s’ajoute à la PLCI pour constituer une pension complémentaire plus importante.

Dès le 1er juillet 2018, les indépendants sans société peuvent souscrire une Convention de Pension pour Travailleurs Indépendants.

A partir de quelle revenu la CPTI est-elle intéressante ?

"Cette option n'est intéressante que pour les indépendants en personne physique dont le revenu net imposable est supérieur à 30.000€/an" a précisé le cabinet de Daniel Bacquelaine. "Ceux qui ont des revenus plus faibles atteindront en effet déjà la limite des 80% avec leur pension légale et leurs cotisations à la PLCI (sociale)".

Tawk Chat